Partagez | 
 

Zephyr-Lunaire - "Il était la poésie d'une brise qui n'existait que la nuit." - Sylphe - Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
Détecte le mensonge

Détecte le mensonge


MessageSujet: Zephyr-Lunaire - "Il était la poésie d'une brise qui n'existait que la nuit." - Sylphe - Terminée   Mer 4 Avr - 21:56

 

Être astral
Nom originel ─ Zephyr-Lunaire
Espèce ─ Sylphe


Résidu de pouvoir ─ Détecte le mensonge
La vérité a toujours été une arme, chez les djinns, tout comme savoir la détourner à ses propres fins. Il ne te reste plus grand chose de ton pouvoir d'autrefois, néanmoins, tu sais que ce lien à la vérité n'a pas été rompu. Lorsque quelqu'un te ment directement, tu le sais, tu le sens, un frisson parcourt ton échine, une impression de malaise te saisie. Attention cependant : quelqu'un qui a tord mais qui pense avoir raison ne déclenchera pas ton pouvoir... Après tout, qu'y a-t-il de plus subjectif que la vérité vraie ?Choisi par le staff.

Forme spirituelle ─ "Une délicate enveloppe fragile dans un écrin lumineux et presque vaporeux"

Une allure féminine qu'on pourrait croire humaine, la Lune parfaitement incrustée sur son front, un tissage de vent en guise de chevelure d'un blanc éclatant, un corps presque spectrale, comme si ce fut la brise, le zéphyr lui même. Une impression qu'il est trop facile de se perdre une fois que l'on croise son regard, un mélange attirant et indéfinissable, irréel.

Demeure astrale ─ "Parce qu'il est un monde qui peut être semblable au sommet d'une montagne enneigée ou la brise s'engouffre, où la lune semble être à portée de doigt."
La où est la demeure astrale de Zephyr est se trouve à deux endroits, le premier est au sommets d'une montagne, là où le sommet se perds dans les nuages, où le vent froid, la brise légère passe entre les monts, là où la nuit est la plus belle à contempler.


La seconde est au centre des déserts, là où rien ne peut perturber ni le vent, ni la lune. Là où Zephyr n'a besoin de rien, là où tout être peut se perdre ou bien passer, un endroit qui n'appartient à personne.



Âme étoilée
Caractère et comportement ─"La Lune est calme tandis que le vent est carnage. Mais qu'est ce que le vent s'il n'est que brise, s'il n'est que songe ou murmure ? Alors il n'est ni plus ni loin que l'onde agréable, l'onde légère entourant toute la magie de la lune."

A l'égale des éléments de son nom Zephyr est d'un calme pur, loin d'être des personnages qui cherchent à se battre où se mettre en danger. Non loin de là, plutôt dans une douceur maternelle protectrice à l'égale de la lune, enveloppant dans ses bras, tel le vent qui enveloppe les corps, un besoin irrépressible de sauver, d'être loyale et honnête envers les autres Djinns. Mais il n'y a pas que cela,il y a aussi cette immense solitude, parce qu'il est impossible d'attraper le Zéphyr, et la lune seule trône dans la nuit si différente des étoiles.

Elle a un peu de mal à se lier aux autres même si elle reste un djinn en quête d'amour et de reconnaissance. Une sylphe, mais aussi une contradiction presque humaine alors qu'elle fuit le monde tout en voulant en faire parti. Lors d'un voyage elle ne sera surement pas de celle qui fera l'animation, mais plus de celle dont les conversations sont agréables, un peu maternelle malgré une distance de premier abord.

Comment votre djinn a-t-il géré (ou subi) ses siècles d'emprisonnement ?"Pauvres Fou qui pensaient enfermer le vent."

Les siècles d'emprisonnement ont été très mal vécu par notre Sylphe habituée à sa liberté, et cette satisfaction de découvrir le monde par sa propre volonté. Cet enfermement l'a rendue encore bien plus méfiante et fragile face au monde, comme si une nuit d'angoisse s'était insinué dans le cœur si calme et réservé du Zéphyr.

Que pense-t-il des êtres humains ? "La Lune pour bouclier, le vent pour épée."

Une haine envers ce peuple qui n'a plus sens des priorités, qui salissent et détruisent ce qui fait de ce monde le plus beau. Ils les traquent eux, les djinns, ils mettent à mal leur liberté, cette liberté qui compte plus que tout.

Quel est son but ? "Il n'est qu'un vœu que seuls le vent et la lune peuvent entendre en même temps"

Retrouver purement et simplement sa liberté, en mettant fin à la traque qui fait rage sur ses semblables. Et puis se venger.

Comment perçoit-il le dieu Shaaz ? "Le soleil et la Lune ne peuvent se croiser, mais le vent les lient entre eux"

Du respect, beaucoup de respect. Elle ne le juge pas coupable des erreurs qui ont été commise, les hommes sont les seuls responsable de ce désastre.

Comment a-t-il réagi à sa brusque soumission lors du règne d'Ashan et de Hurle-Temps ?"Si vous n'aviez jamais vu la Lune et la brise haïr et aimer, méfiez-vous"

Pour notre Sylphe se fut probablement un des pires jour de sa vie. Elle crut bien mourir en voyant Ashan, cet homme, ce déchet asservir les siens, et forcer Hurle-Temps à y contribuer. Elle a tentée de se rebeller mais voir les siens se consumer face à la puissance de Hurle-Temps pour qui elle n'a aucune rancune, elle a préféré attendre son moment pour trouver la faille. Seulement les Chamans ont été plus rapide.

A-t-il une peur ou une inquiétude ? "Une cage pour la sceller. Une éternité pour mourir."

Rester coincée et emprisonnée pour l'éternité. Ou redevenir asservie sous la volonté d'un usurpateur se prenant pour un Roi. Perdre à nouveau ce qui lui tient le plus à cœur : sa liberté.

Quelle est la dernière chose qu'il ait fait avant son emprisonnement ? "La parole du vent siffle et gronde, mais les paroles de la Lune personne ne les entends."

Avant d'être emprisonnée, elle a voulu combattre l'usurpateur, se rebeller sans grand succès. Mais elle n'a jamais pliée le genou devant les Chamans, devant les hommes.
Et à son dernier moment elle a lâché une larme, la première de toute sa vie.

Que pense-t-il de sa nouvelle enveloppe ?"La lune et le vent n'ont pas de forme, tout n'est que songe, rêves."

Elle la déteste cette enveloppe humaine dans laquelle elle est enfermée tout simplement parce que ce n'est pas elle. Parce qu'elle n'est plus cette brise libre et insolente, elle déteste sa nouvelle enveloppe, néanmoins le peu qu'elle en sait la rassure car elle se dit qu'elle aurait pu avoir bien pire. Et cette enveloppe l'intrigue, réellement, autant que l'univers qui l'entoure.



Souvenirs des temps passés
Tu née d'un mélange de poussière de lune mélangée au vent, tu ne te souviens pas de ta naissance, ni de très premiers instants, le plus lointain de tes souvenirs est la vision de la lune alors que le soleil a disparu, cette brise avec la quelle tu ne fais qu'un, cette sensation salvatrice de Liberté.

Liberté.

Un mot qui guidera ta vie, délicate brise, joueuse de vent, qui ne pliera pas face aux hommes, ni sous les moqueries amicales de cette apparence que tes frères et sœurs trouvent trop humaine. Divine, envoûtante, imprévisible malgré ce calme froid, et cette solitude palpable dans le regard, comme un appel au secours, comme une détresse meurtrière.

Fragile.

Tu n'es pas des djinns fort, plutôt de ceux dont la voix vaporeuse, presque irréelle envoute, comme une simple brise. Tu aurais pu passer toute ta vie ainsi, à vivre selon tes humeurs avec la liberté pour seul mot d'ordre, et la solitude de la lune comme seule compagne de route.

Mais tout n'évolue pas toujours comme prévu.

La folie d'un homme aura suffit à asservir la plus parfaite d'entre vous, Hurle-Temps, ta propre soeur, ta famille, à l'égale de tous les autres djinns, et même si tu fus solitaire, comme elle, tu n'en étais pas moins attachée, ne rejetant pas la faute ni sur Hurle-Temps, ni sur Shaaz. Loin de là, mais ta haine des humains par contre naquit ici. Ainsi que ta soif de vengeance, face à des années de servitude forcées aux mains d'un être insignifiant et sans valeur. Un humain. Souillant de ses mains, la plus puissante des Djinns.

Rien n'a jamais de fin.

Tu as voulu te rebeller bien des fois, regardant avec douleur certains des tiens disparaitre consumé face à la force de Hurle-Temps. Aucun Djinn n'aurait pu se résoudre à de la servitude à dire non à sa liberté, votre essence même. Et les Chamans sont arrivés, accroissant un peu plus la haine qui t'habitait, venant tous vous emprisonner. Dans une prison d'éternité, sans une brise, sans un rayon de lune.

Un enfer qui ne t'a jamais fait oublié à qui la faute. Et tu saurais leur faire payer.


Enveloppe possédée
Nom ─ Hani Kehal
Âge ─ 21 ans
Sexe ─ Masculin
Métier ─ Shehili, danseur sacré

Des cheveux châtains encadrent le visage fin d'Hani. De longs cheveux toujours nattés, qui semblent ne jamais tenir en place. Ta silhouette élancée n'est jamais figée. Tu te déplaces gracieusement, comme si tu n'étais qu'un courant d'air. Ton regard innocent te fait penser à une vie protégée. Ton enveloppe, si elle te semble un peu fragile, est bien entretenue. Tu vois pourtant que tes pieds sont usés d'avoir foulé le sol, tu sens que la danse fait partie intégrante de toi. De ton nouveau corps se dégage une spiritualité dédiée à quelque chose de plus grand.

Tu t'es éveillé dans un temple, portant à ta cheville un bracelet orné. L'objet semblait précieux et très ancien, tu supposas que c'était là que l'on t'avait emprisonné.

Compagnon lié ─ Hani semble très attaché à son grand-père Ysham, avec qui il vit. Tu vois bien qu'Ysham est un prêtre très influent et qu'il pourrait beaucoup t'en apprendre.


Derrière l'incarnateur
Eysandre ! Alias Ely, j'ai 22 ans presque 23, j'apprécie le dessin, les choses mignonnes toussa toussa et je fais du RP depuis un peu plus de 10 ans, rassurez vous ce n'est pas pour autant que j'écris bien ma Foi ! J'ai connu Shaaz grâce à cette fabuleuse CroqueLune d'amour que je connais d'un autre forum et autant dire que le concept à tout de suite fait battre mon petit coeur ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lion des tempêtes

Lion des tempêtes


MessageSujet: Re: Zephyr-Lunaire - "Il était la poésie d'une brise qui n'existait que la nuit." - Sylphe - Terminée   Jeu 5 Avr - 14:23

 
Bienvenue par ici, jolie Sylphe !

Bon courage pour la création de ton djinn, n'oublie pas de poster un petit message une fois ce dernier finalisé, qu'on vienne te donner ton résidu de pouvoir et qu'on te MPotte tes enveloppes. N'oublie pas également de renseigner tes préférences concernant le personnage à posseder !

Au plaisir d'en lire plus :D


COMPTE FONDATEUR
N'hésitez pas à envoyer un MP en cas de question !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dunes-de-shaaz.forumactif.com
avatar
Dame étoilée

Dame étoilée


MessageSujet: Re: Zephyr-Lunaire - "Il était la poésie d'une brise qui n'existait que la nuit." - Sylphe - Terminée   Jeu 5 Avr - 17:15

 
Bienvenue sur les dunes de Shaaz ! J'espère que tu te plairas parmi nous.

Bon courage pour la rédaction de ta fiche, hâte d'en apprendre plus sur ton djinn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Détecte le mensonge

Détecte le mensonge


MessageSujet: Re: Zephyr-Lunaire - "Il était la poésie d'une brise qui n'existait que la nuit." - Sylphe - Terminée   Jeu 5 Avr - 21:00

 
Merci tout beaucoup ! J'ai terminé ma fiche si jamais j'espère que ce n'est pas trop court !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lion des tempêtes

Lion des tempêtes


MessageSujet: Re: Zephyr-Lunaire - "Il était la poésie d'une brise qui n'existait que la nuit." - Sylphe - Terminée   Jeu 5 Avr - 22:25

 
Félicitation à toi, Zephyr-Lunaire, car les portes de l'incarnation te sont désormais ouvertes.

Moooh, elle est toute douce, toute poétique, toute triste, cette petite djinn. On a envie de lui souhaiter que sa vie soit un peu plus douce. Dommage qu'on soit tous un peu sadiques, par ici. Je n'ai rien à redire sur la fiche, pense juste à faire une petite relecture rapide, des fautes d’inattentions se baladent !

J'ai donc le plaisir de te remettre ton don, le résidu unique de ta puissance désormais disparue :
Détecte le mensonge
La vérité a toujours été une arme, chez les djinns, tout comme savoir la détourner à ses propres fins. Il ne te reste plus grand chose de ton pouvoir d'autrefois, néanmoins, tu sais que ce lien à la vérité n'a pas été rompu. Lorsque quelqu'un te ment directement, tu le sais, tu le sens, un frisson parcourt ton échine, une impression de malaise te saisie. Attention cependant : quelqu'un qui a tord mais qui pense avoir raison ne déclenchera pas ton pouvoir... Après tout, qu'y a-t-il de plus subjectif que la vérité vraie ?

On te MP rapidement ton choix d'enveloppe, d'ici quelques jours tout au plus ! Bon courage pour l'attente, j'espère que tu te plairas parmi nous !


COMPTE FONDATEUR
N'hésitez pas à envoyer un MP en cas de question !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dunes-de-shaaz.forumactif.com
avatar
Lion des tempêtes

Lion des tempêtes


MessageSujet: Re: Zephyr-Lunaire - "Il était la poésie d'une brise qui n'existait que la nuit." - Sylphe - Terminée   Ven 6 Avr - 23:13

 
Après attribution de l'enveloppe et édition de la fiche, tout est bon !
Tu es donc officiellement validée, félicitation \ô/

Il ne te reste plus qu'à aller poster ton Carnet de Voyage afin de faire un petit suivi de tes (futures) aventures. Tu peux également poster une petite demande de RP du côté de Trouver des compagnons. Je ne doute pas que de futurs validés te rejoindront très vite /ô/

J'espère que tu te plairas sur le forum, si tu rencontres un soucis, n'hésite pas à nous contacter surtout Hug2


COMPTE FONDATEUR
N'hésitez pas à envoyer un MP en cas de question !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dunes-de-shaaz.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zephyr-Lunaire - "Il était la poésie d'une brise qui n'existait que la nuit." - Sylphe - Terminée   

 
Revenir en haut Aller en bas
 
Zephyr-Lunaire - "Il était la poésie d'une brise qui n'existait que la nuit." - Sylphe - Terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]
» Il était une fois Sophie la girafe
» Songe lunaire.[libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dunes de Shaaz :: Des pas dans le désert :: Âmes incarnées :: Incarnations validées-
Sauter vers: