Le forum est actuellement en construction ─ consulter les dernières mises à jour

Partagez | 
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
Dieu du Désert

Dieu du Désert


MessageSujet: Contexte   Mar 12 Déc - 13:05

 

Certaines terres ont une âme, qui transparaît dans chaque être qui y a mis les pieds. Mais aucune ne peut rivaliser avec une contrée perdue et desséchée où le divin est à l’œuvre.

Derrière les tempêtes et la chaleur insoutenable des dunes, se cache un gardien. C'est son nom qu'on implore pour protéger les descendants ou les caravanes marchandes. Shaaz, Shaaz, clémente divinité, lion attaché à son territoire et à ses sujets. Les étrangers ont désigné ce désert comme hostile et inhabitable, mais ils n'ont jamais été les bienvenus. Le lion des tempêtes sème autant la vie que la destruction, soumettant chacun à ses lois que seuls ses précieux enfants connaissent. On ne sait depuis combien de temps son règne dure, mais seul le Grand Cataclysme a su l'ébranler. Au commencement, un rugissement déchira le néant. Le désert était sans doute déjà là, ou bien c'est lui qui le créa, personne ne le sait. Mais c'est l'arrivée de cette entité qui apporta la vie. De ses griffes, Shaaz traça dans le sable des symboles connus de lui seul. De ces marques, naquirent les Djinns, démons des éléments, puissances pouvant être aussi bénéfiques que mauvaises. Respectant leur créateur, les djinns vécurent en paix durant des décennies, créant des oasis, des grottes, des refuges pour que ce désert soit le leur.

Les êtres humains sont ensuite apparus, rares voyageurs ayant réussi à passer au-delà des tempêtes, des sables mouvants et des grognements mécontents. Ils trouvèrent en ces dunes un endroit pour faire table rase du passé, pour recommencer une nouvelle existence. C'est avec grand respect qu'ils arpentèrent leur nouveau royaume, étant conscients de l'impact de chacun de leurs pas. Le chemin des créatures du lion et des nouveaux habitants se croisa sans véritable heurt. Respectueux et admiratifs de ces êtres surnaturels, les hommes se lièrent aux Djinns d'une profonde affection, qui changea leur manière de percevoir le monde. A leur contact, ils apprirent à survivre plus facilement en ce territoire désolé.


Rien n'était semblable à ce qu'ils avaient vu auparavant, et ils se firent à l'idée que jamais ils ne retourneraient parcourir le vaste monde. Les Djinns les avaient mis en garde sur la magie qui régnait en ces lieux. Quand le grand lion accueillait des êtres sur ses terres, jamais il ne les laissait repartir. Quand le dieu vous considérait comme sien, sans son consentement, on ne pouvait aller bien loin. Croyant à une légende, mais prudents, les voyageurs restèrent sous le regard approbateur de Shaaz. Les grandes familles de ces premiers hommes se séparèrent en de nombreuses tribus, qui remerciaient chaque jour leur nouveau Dieu pour les avoir acceptées en son royaume.

Silhouette imposante et pourtant indissociable du sable des dunes, Shaaz observait d'un air satisfait ses protégés. Considérant les humains comme des êtres dignes de son intérêt et respectueux de son culte, il décida de les récompenser. Pour établir un lien entre les tribus et lui, le lion des tempêtes leur offrit ses enfants. Des êtres humains reçurent des pouvoirs apparentés à ceux du Lion, ainsi qu'un moyen d'entrer en contact avec Shaaz, de transmettre ses volontés. Les Premiers Fils, les Chamans, étaient nés, et répandaient la bonne parole du maître des lieux, préparant prières et rituels.

Mais placer autant de pouvoir dans de si éphémères mains n'engendra que de la convoitise. Des chamans avides souhaitaient acquérir plus de puissance que même Shaaz lui-même ne pouvait posséder. Mais les êtres de chairs ne peuvent pas être des dieux. Lors d'une nuit froide et monotone, un groupe de chamans se réunit en secret, alors que les tribus s'étaient toutes endormies. Seules quelques silhouettes montaient la garde, guettant un danger qui ne viendrait sans doute pas. Alors que les seules préoccupations des veilleurs étaient les bestioles venimeuses ou les voleurs tapis d'ombres, un grondement soudain retentit sous les dunes. Quelque chose s'était brisé en ce monde.


Il y a des portes qui ne doivent pas être ouvertes, qui sont toujours demeurées scellées. Mais dans l'obscurité, couplant leurs forces dans une même incantation, les chamans avaient créé un passage. Une faille s'était ouverte, et des créatures par milliers ne cessaient d'en sortir. Des démons d'une autre réalité foulèrent le sable avec avidité. Depuis ce jour, les habitants du désert ne dorment plus sereinement. Depuis le grand Cataclysme, l'existence fut plus sombre, plus inquiétante.

Shaaz, trahit par sa propre progéniture, laissa échapper un effrayant rugissement. Par ce son, la plupart des démons se désagrégèrent, avant même de s'être battus. Ceux qui ne moururent pas sur le coup furent entravés par le Dieu, obligés de se trouver un habitacle pour survivre. Certains de ces esprits démoniaques se dissimulèrent dans des animaux, se protégeant ainsi des foudres du lion. Shaaz intima aux Djinns, ses loyales créatures, de se terrer dans des artefacts, pour les protéger des êtres malveillants. Le Lion tempête ne se lança pas gueule ouverte à la recherche des démons, mais bel et bien de ses Premiers Fils. Peu de chamans survécurent à cette chasse, étant également recherchés par les tribus demandant représailles.

Plusieurs tribus perdirent foi en leur protecteur, en partie à cause des chamans, qui leur semblaient des menaces au même titre que les démons. Ils décidèrent de se protéger derrière murs et fortifications. Ne voulant plus dépendre des caprices de Shaaz et vivre la peur au ventre, ils construisirent des cités, se réorganisèrent. Ils oublièrent les croyances de leurs ancêtres, le lien si puissant qu'ils pouvaient avoir avec les Djinns. Pour vaincre leurs ennemis, ils décidèrent de faire des pactes avec eux. Ainsi, arriva l'appât du gain, la richesse, les castes. Les croyances étaient toujours là, mais s'étaient parées d'autres atours. Seules les dernières tribus continuaient à traiter les Djinns avec respect, faisant perdurer les premières traditions du royaume.



Pour traverser les temps obscurs, il faut toujours un peu de lumière. Shaaz voulut réparer les erreurs de ses Premiers Fils, en offrant aux hommes de nouveaux héritiers. S'ils possédaient eux aussi les pouvoirs du grand Lion, ils dédièrent leur vie à protéger leurs prochains. Ces mages apaisèrent les tempêtes et devinrent rapidement un symbole d'espoir face au Cataclysme. On les appela les Magiciens des Sables.

Aujourd'hui, cinq cent longues années se sont écoulées depuis l'ouverture de la faille démoniaque. La vie a suivi son cours, par des chemins dont elle seule a le secret. Les cités du désert sont maintenant de grandes nations, qui se partagent les maigres ressources du territoire. Chacune a son histoire, chacune fait face à des menaces en son sein. Les tribus des dunes continuent de prospérer, formant une seule et même famille, la plupart du temps très soudée. Depuis que les magiciens des sables veillent sur le désert, le temps est plus clément. Il arrive même que des étrangers passent la frontière, mais ils restent tout de même rares. Les Djinns se sont fait discrets, et très peu vivent encore à l'état sauvage. Pour ce qui est des démons, ils sont toujours là, attendant de passer un nouveau pacte avec un humain naïf et désireux de monter dans l'estime de ses semblables.

C'est malheureusement ici que les légendes se terminent. Mais aussi là que votre histoire commence. Puisse-tu vivre une vie longue et tumultueuse et que le souffle de Shaaz n'efface jamais tes pas dans le sable.

___________

COMPTE FONDATEUR
N'hésitez pas à envoyer un MP en cas de question !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dunes-de-shaaz.forumactif.com
 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dunes de Shaaz :: Prélude :: Recueil du Savoir :: Histoire et chronologie-
Sauter vers: